Conseils de lecture

Le Royaume de Pierre d'Angle - Tome 1, L'Art du naufrage
16,90
par (Libraire)
23 avril 2020

Un univers riche et merveilleux !

Etre héritier du trône n'a jamais fait rêver Thibault. Les vagues, les embruns, le large… Voguer sur les mers, voilà son bonheur quotidien. La liberté aussi.
Lorsqu'au détour d'une escale, il apprend la mort de son père, Thibault, Prince du Royaume de Pierre d'Angle n'a plus que quelques jours pour atteindre son île au risque de voir son demi-frère, psychopathe en puissance, prendre sa place. Bouleversant ainsi à coup sûr la paix qui règne depuis toujours sur ses terres.
Course contre la montre, ce retour sera semé d'embûches et de rencontres plus surprenantes et bouleversantes les unes que les autres.
Si vous ne l'avez pas encore lu, alors vous êtes chanceux car maintenant vous savez que vous passerez un merveilleux moment de lecture… Et puis pas besoin d'attendre le tome 2, il est déjà sorti !


Akata witch
18,00
par (Libraire)
18 avril 2020

Plongez dans la magie au coeur du Nigéria !

De la sorcellerie du vieux Londres, on est fan, ça ne se discute pas. Cela dit, plonger dans la magie au cœur du Nigeria que c'est palpitant et enthousiasmant !
Alors que Sunny doit déjà faire face à des moqueries idiotes de jeunes non moins idiots de son établissement scolaire et qu'elle est aux prises avec des questions existentielles : qui suis-je vraiment, comment l'assumer ? Elle découvre qu'on attend d'elle ni plus ni moins qu'elle sauve le monde... C'est insensé mais tellement impératif !
Les jujus s'activent autant que ça sent les bananes plantains et les plats au Gari. Sunny comprend qu'elle est agent libre, elle s'éloigne du monde des agneaux (vous et moi) pour rejoindre celui des léopards (les sorciers initiés). Tout bascule et tout y est : le clan, les rites initiatiques, la peur, le courage, la lutte contre le mal, le dépassement de soi et la magie opère. La vraie !!

Coup de cœur de Louise - Librairie Chantepages à Tulle


Tu bluffes Chien Pourri ! / Colas Gutman et Marc Boutavant
par (Libraire)
28 juin 2019

Conseillé par la Librairie Sorcière Chantepages à Tulle

"Tu bluffes, Martoni !".... Chien Pourri a un pelage digne des moquettes les plus râpées, il sent la sardine, il est couvert de puces. Il a beau être un peu bête, il a un très grand cœur : lui qui ne connaît que la rue et ses poubelles, il rêve de câlins et d'amour. Existant depuis 2013, Chien Pourri est une série écrite par Colas Gutman et illustrée par Marc Boutavant ; plus profonde qu'elle n'en a l'air et est très suivie et appréciée par les jeunes lecteurs et lectrices, au point d'être dérivée en dessin animée et... en jeu !
Tu bluffes Chien Pourri ! (toute ressemblance avec une réplique culte d'un film de Les Nuls est totalement fortuite) est un poker menteur reprenant les personnages et des éléments de la série, ce qui rajoute un cachet très humoristique. De plus, il y a quelques variantes par rapport au jeu originel. En effet, chaque joueur incarne un personnage « pourri » au début du jeu. Pour ne plus être pourri, il va falloir user de stratégie et de ruse : tous les coups sont permis ! Bluffer ou non, faire tourner les autres joueurs en bourrique en utilisant des jokers et autres cartes piégeuses... Ca annonce des parties très drôles ! La première personne à ne plus être pourrie gagne la partie.
L'école des loisirs donne une indication d'âge minimum de 7 ans : on aurait tendance à le reculer de 1 ou 2 ans, tant le principe du jeu n'est pas forcément clair pour les plus jeunes. Evidemment, il n'y a que le nombre de parties qui permet de toujours mieux assimiler les règles et les techniques.
La boîte est fournie avec un fascicule de règles et 110 cartes.
Conseillé par la Librairie Sorcière Chantepages à Tulle


MERVEILLES MARINES

Ahpornsiri Helen

Circonflexe

14,00
par (Libraire)
18 mai 2019

Conseillé par la Librairie Sorcière Chantepages à Tulle

Un documentaire sur la faune maritime... « Quoi, encore ?! Mais il y en a déjà plein ! », allez-vous nous dire. Oui, on ne peut pas tellement vous donner tort... La particularité de celui-ci, c'est le côté plastique des illustrations. Après Les merveilles de la Nature au fil des saisons, toujours aux éditions Circonflexe, l'artiste plasticienne Helen Ahpornsiri revient pour un deuxième documentaire consacré aux profondeurs marines, cette fois-ci accompagnée de Lily Murray pour le texte. On en ressort toujours aussi stupéfaits de cette lecture. Le documentaire est découpé en quatre chapitres qui s'opposent (Pleine mer/ Côtes et Tropiques/Pôles), mettant en pleine lumière ces vies qui se cachent sous la surface de l'eau. Les illustrations, réalisées à partir de feuilles et de pétales séchés et d'origine marine, sont d'une beauté époustouflante. Nous avons là, sans conteste, un beau-livre qui illuminera n'importe quelle bibliothèque...

Conseillé par la Librairie Sorcière Chantepages à Tulle


Dix

Le Rouergue

14,80
par (Libraire)
20 mars 2019

L'horreur a un nouveau nom : celui de Marine Carteron

Sous couvert d'une émission de télé-réalité littéraire, sept ados et trois adultes se retrouvent dans un manoir, sur une île. Aucun n'en réchappera, tous mourant dans des situations toutes plus effroyables les unes que les autres. Pourquoi ? Pour une sombre affaire de vengeance. Perpétrée par qui ? Tel est le mystère... Tiens donc, ne dirait-on pas le scénario des Dix petits nègres, d'Agatha Christie ? Ce roman, qui commence comme un polar pour finir – quasiment – comme un roman fantastique (on ne sait pas, qui en fin de compte, est le meurtrier ou la criminelle), est un monument de la littérature.
Ainsi Marine Carteron nous offre un massacre jouissif d'adolescents et d'adultes, le tout avec une dizaine de références aux contes de Perrault, d'Andersen, des frères Grimm, etc. Qui mieux que cette autrice sait nous faire sentir l'odeur rouillée du sang qui gicle après une fatale morsure, ou nous faire entendre les craquements des os broyés par un infernal poids, rien que par la force de son écriture ? Par un sadisme qui ferait verdir de jalousie le Divin Marquis, Marine Carteron s'amuse en plus à nous conforter dans notre position de voyeur, comme dans toute bonne télé-réalité qui se respecte (oui je sais, personne ne dit ça, on a qu'à dire que je suis un utopiste), et à nous faire apprécier notre sens de la justice car, évidemment, les morts ne sont pas veines (c'est un jeu de mots avec « vaines », par rapport au côté sanglant, tout ça... Tu l'as ?Mwahahahaha ! Hm. Brrrrrrreeeeef. Oui, le libraire est fatigué).
Ca vous choque ? Tant mieux, c'est le but. Mais que l'on se rassure : ce n'est pas si violent que ça, comparé à un banal journal télévisé (euh.. bah si, quand même, un peu !). Et c'est servi par une plume magnifique, très visuelle. La scène d'introduction, pour ne citer qu'elle, et qui décrit la majeure partie des personnages, est tellement fluide dans sa construction (on passe des uns aux autres en suivant leurs déplacements ou leurs regards) qu'on aurait parlé d'un long-plan séquence si on était au cinéma, avec une caméra aux souples déplacements. Les révélations, passées au compte-goutte, sont autant de coups de cutter dans la chair tendre de nos pauvres âmes littéraires.
Bref, oubliez l'Île de la Tentation, préférez-lui cet Escape Game littéraire. Ah oui parce que tiens : l'idée de l'escape game, c'est quand même de réussir à s'enfuir d'un endroit clos grâce à des résolutions d'énigmes ! Notez que dans le cas présent c'est râpé... sauf si on considère la mort comme une échappatoire.
Ainsi l'horreur a un nouveau nom, celui de Marine Carteron.

Conseillé par la Librairie Sorcière Chantepages à Tulle