Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel
EAN13
9782226242983
ISBN
978-2-226-24298-3
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
A.M. ROM.FRANC
Nombre de pages
196
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
258 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel

De

Albin Michel

A.M. Rom.Franc

Offres

« C'est quoi, pour toi, la quarantaine ? » demande-t-elle obstinément à ses amies. Elle pour qui le « milieu du chemin de la vie » a commencé par une rupture et la garde alternée de son petit garçon. Après l'effondrement, vient pourtant le temps de la reconstruction, des amitiés fondatrices, des amours éphémères, et d'une certaine douceur de vivre.
Dans Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel, Marianne Rubinstein évoque tout en subtilité cet ébranlement intime de la quarantaine. D'un ton juste et lumineux, l'auteur de Tout le monde n'a pas la chance d'être orphelin et du Journal de Yaël Koppman, en analyse les découvertes, les effrois, les bonheurs et la liberté qui peut en résulter.

La presse

« Messieurs, si les femmes sont pour vous une éternelle énigme, lisez toute affaire cessante ce livre qui vous prouvera, si besoin était, que l’on peut être intelligente, cultivée, drôle et que la quarantaine n’est pas la fin de la séduction ni du désir. Mesdames, vous allez adorer ! » Page
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

18 octobre 2012

Yaël a bientôt 41 ans, son petit Simon, lui, en a 3 et entre en maternelle et Yann l'a quittée sans préavis. En ce 3 septembre, Yaël va mal... Seule, abandonnée, malheureuse, elle vit au gré de la garde partagée ...

Lire la suite

30 septembre 2012

Dans "Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel", Marianne Rubinstein retrouve son alter ego Yaël Koppman et poursuit son journal intime. Véritable maman poule, l’économiste a atteint la quarantaine. Son monde s'écroule quand son compagnon décide de la quitter, un ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Marianne Rubinstein