Chantepages L.

par (Libraire)
14 novembre 2015

Un roman qui prend aux tripes

Le vent claque, la poussière se soulève et lorsqu’elle se repose, comme tiré d’un rêve, un cirque apparaît. Toile en lambeaux, caravanes brisées puis des hommes et une femme : un clown triste, un nain, un géant et une Belle… Tellement belle. Puis arrive Petite, si on l’a dit sauvage c’est parce qu’elle sait parler les langues de la nature. Elle sent la forêt frémir sous ses pieds, et son regard croise celui des bêtes.

Des Hommes qui se déchirent, la différence qui mène au conflit et parfois aussi à la rencontre.

L’écriture profonde et puissante de Stéphane Servant vous prendra directement aux tripes et il nous prouve après « Le cœur des louves » aux éditions du Rouergue, que la Littérature Jeunesse mérite aussi ses majuscules.