Ameline, joueuse de flûte

Clémentine Beauvais - Antoine Deprez

Alice

15,00
par (Libraire)
30 janvier 2018

Conseillé par la Librairie Sorcière Chantepages à Tulle

Connaissez-vous Le joueur de flûte de Hamelin ? Question rhétorique… Bien sûr que vous connaissez l'histoire - assez cruelle - de ce flûtiste. Voilà que Clémentine Beauvais et Antoine Déprez s'en sont servis pour le présent album. Ameline, petite orpheline qui vit chez son grand-père, prend connaissance de ce conte, assise sagement sur les genoux de ce dernier, et se demande si cette histoire est vraie. Son « Popi » reste vague… Après le décès du grand-père, Ameline reçoit une étrange boîte verte et part vivre dans un autre village où il y a beaucoup de chats et aucun enfant. En réalité il y en a, mais seule Ameline les voit, et l'un d'entre eux est intrigué par cette étrange boîte verte qu'elle trimballe dans son sac...

Cet album, très burtonien de par son côté doucement macabre, est une suite imaginée du Joueur de flûte de Hamelin, suite qui cherche à rendre ce conte moins glauque. Clémentine Beauvais fait appel à l'imagination florissante des enfants qui voient des choses et des personnes (dont les amis imaginaires) que les adultes ne voient pas, ou plus, et la musique s'avère y être un pouvoir aux propriétés merveilleuses - c'est le cas de le dire ! Tout ceci est justement étayé par les illustrations expressives et efficaces d'Antoine Déprez qui oscillent entre couleurs chaudes et teintes pastels. Parce que le joueur de flûte d'Hamelin est trop méchant, préférez-lui la douce et joyeuse Ameline, joueuse de flûte émérite !

Conseillé par la Librairie Sorcière Chantepages à Tulle

Tous les conseils de lecture

Connue pour être à ce jour le conflit le plus meurtrier de l'Histoire, la Grande Guerre est le résultat d'une longue série de magouilles et de stratagèmes politiques, économiques et industriels. Son armistice est commémorée chaque année le 11 novembre, nous en fêtons en 2018 le centenaire, et tout le monde connaît plus ou moins le nom des batailles les plus sanglantes. Mais saviez-vous que le terme de "poilu" est un outil de propagande pour appuyer le caractère machiste de la guerre ? Que des femmes ont combattu aux côté des hommes dans les tranchées ? Que certaines d'entre elles furent des as de l'aviation ? Qu'il y a eu une Résistance qui s'est organisée durant ces quatre ans ?
Ce dossier non-exhaustif vous permettra sans doute aucun de (re)découvrir une sombre et sanglante page de l'Histoire, dont la lecture sinistre et glauque est néanmoins nécessaire.

Voir le dossier complet